Un rapport qualité-prix imbattable

Net-Iris est un des meilleurs sites de veille juridique pour les petites PME, TPE et particuliers ...

... et il est gratuit à 99%

Mercredi 4 janvier 2012, par Emmanuel Barthe // Ressources en droit des affaires

[mise à jour été 2012 : Net-Iris vient d’être racheté par Wengo (groupe Vivendi)]

Net-Iris (compte Twitter) est un des pionniers du Web juridique français en même temps qu’un des tout premiers sites de veille juridique.

Voici ce qu’une documentaliste juridique écrit à propos de lui :

« Net-Iris.fr est une aide précieuse en veille juridique notamment pour la veille législative (analyse des textes en cours, réformes à venir et venant d’être votées), et sa newsletter de ce début d’année semble assez complète sur les réformes touchant les particuliers et entreprises et en comparaison d’autres éditeurs/prestataires, elle offre un très bon rapport qualité prix ... »

Selon mon expérience, c’est mérité.

Cerise sur le gâteau : moteur de recherche avancé, veille sur mot-clé, accès par domaines du droit et newsletter quotidienne par e-mail ne coûtent que 8 euros HT par ... an pour un particulier ou un artisan. Pour les entreprises (abonnements multi-utilisateurs), ça commence à 115 euros HT par an. Le site en lui-même est gratuit. Imbattable question rapport qualité-prix, en effet. Il existe même deux newsletters quotidiennes gratuites : Entreprise Hebdo et Net-iris Particulier. Elles présentent essentiellement une sélection (avec résumés) des nouveaux textes parus au JO Lois et décrets.

Seule éventuelle lacune à mes yeux : une veille limitée en jurisprudence, mais à ce prix, ce serait franchement ridicule de s’en plaindre.

Question rapports qualité-prix exceptionnels, voir aussi les deux sites récemment présentés ici :

Sans oublier le sommaire par e-mail (gratuit) du Journal officiel Lois et décrets par Legifrance.

Si vous voulez signaler d’autres sites du même genre, les commentaires sont disponibles.

Emmanuel Barthe
documentaliste juridique, veilleur, acheteur de ressources documentaires juridiques

Répondre à cet article