Nouveau président et nouveau bureau au GFII

Jeudi 2 juillet 2009

Rémi Bilbault, Directeur Général du Pôle Santé Action Sociale de Wolters Kluwer France, a été élu Président du GFII le 30 juin 2009. Le GFII est l’« association des acteurs privés et publics de l’information numérique professionnelle ». Il regroupe notamment les éditeurs des grandes bases de données en ligne (Lamyline Reflex et les bases thématiques WK, LexisNexis-Jurisclasseur, Legifrance, Francis, Pascal, Europresse, Cairn ...) et les grandes SSII (Jouve, KB Crawl, Temis ...) qui développent des progiciels pour ces bases..

Au cours de l’Assemblée Générale du GFII, qui s’est déroulée le 30 juin 2009 à l’Hôtel de Massa, de nouveaux administrateurs ont été élus et un nouveau bureau constitué. Rémi Bilbault a été élu président du GFII.

Le communiqué de presse du GFII du 1er juillet 2009.

Les autres membres du bureau du GFII :

  • vice-président : Denis Berthault, directeur de l’information News & business de LexisNexis
  • vice-président : Raymond Duval, directeur général de l’INIST CNRS
  • secrétaire général : Raymond Descout, vice-président Ventes et marketing Europe / directeur général de CEDROM-SNi
  • secrétaire générale adjointe : Séverine Maes, responsable Partenariats éditeurs, Swets
  • trésorier Martine Dejean, directeur général du Bureau van Dijk Information Management.

Les autres membres du conseil d’administration sont :

  • Alain Beauvieux, directeur général de AMI Software
  • Ludovic BOUR, responsable du département Intelligence économique & innovation, Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie (AFCCI)
  • Pierre Buffet, directeur général délégué de Questel
  • Daniel Confland, conseiller de la direction générale, Jouve
  • Bruno Etienne, directeur général de KB Crawl
  • Charles Huot, directeur général de Temis
  • Marc Minon, directeur de Cairn
  • Régis Pérol, chargé du développement de l’offre de services, Direction des Journaux Officiels (DJO)
  • Eric Scherer, directeur, Analyse stratégique et partenariats, Agence France Presse (AFP).

Répondre à cette brève