Correspondant informatique et libertés, un métier reconnu par Pôle Emploi

Lundi 2 janvier 2012

Extrait d’un communiqué CNIL du 20 décembre 2011 :

« Le correspondant informatique et libertés (CIL) vient d’intégrer le référentiel des métiers conçu par Pôle emploi. En effet, le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) fait désormais officiellement référence au CIL dans la fiche métier intitulée "défense et conseil juridique". [...]

En 6 ans d’existence, le rôle du CIL a profondément évolué, prenant de plus en plus d’importance au sein des organismes. Les responsables de traitement ont pris conscience de l’intérêt d’avoir un correspondant afin de garantir la sécurité juridique et informatique de leur organisme et de valoriser leur capital informationnel. Le nombre de désignations progresse de manière constante : en décembre 2011, plus de 8500 organismes ont désigné un CIL contre 5000 en 2009. Parallèlement, la CNIL s’est dotée d’un service spécifique pour répondre à toutes leurs demandes et a développé des outils adaptés aux nouveaux CIL comme aux plus anciens dans la fonction. »

Il était grand temps, et il y a encore pas mal de chemin, mais ça avance ...

Répondre à cette brève